Archives des corporations et des abbayes bourgeoises

313 mètres linéaires de documents d’archives, XIVe—XXe siècles
Jusqu’en 1798, les corporations étaient les plus petites entités administratives de l’Etat de Berne. Elles assumaient un certain nombre de charges administratives, parmi lesquelles l’assistance aux membres, financée par le revenu de leur fortune; elles s’en chargent encore aujourd’hui. Les fonds contiennent principalement des archives relatives à l’assistance sociale, à l’administration financière et patrimoniale, aux bâtiments des corporations ou abbayes. Ils comprennent aussi les listes des membres et d’autres documents concernant les personnes; la consultation de ces derniers est soumise à loi sur la protection des données, elle est donc en partie limitée ou possible seulement sur demande.


Les corporations sont énumérées ci-dessous selon l’ordre de préséance officiel. 

Distelzwang: 17 mètres linéaires de documents d’archives, XVe—XXe siècles
Il faut signaler en particulier les listes de membres transmises depuis 1454, outre de nombreux documents généalogiques.

Pfistern: 41 mètres linéaires de documents d’archives, XVe—XXe siècles
Cette corporation fournissait l’un des bannerets, duquel dépendait l’administration de la juridiction de Seftigen. Aussi trouve-t-on dans ses archives des registres de serments de divers fonctionnaires, des descriptions de limites territoriales, des instructions pour l’administration des villages, des dossiers concernant des litiges et des documents sur les forêts appartenant à Leurs Excellences.

Schmieden: 30 mètres linéaires de documents d’archives, XIVe—XXe siècles
Cette corporation fournissait un banneret; les documents relatifs à cette charge sont néanmoins peu nombreux dans ses archives. Celles-ci offrent en revanche une longue série de livres concernant la taxe d’appartenance (1726—1850), qui complètent les listes des membres, également nombreuses.

Metzgern: 30 mètres linéaires de documents d’archives, XVe—XXe siècles
Sont conservés un règlement corporatif de 1538, les procès-verbaux de la corporation, la comptabilité des intendants et celle des fonds propres depuis 1665. Cette corporation fournissait un banneret; quelques documents sont liés à cette charge, notamment le règlement du village d’Oberwichtrach.

Ober-Gerwern: 40 mètres linéaires de documents d’archives, XIVe—XXe siècles
L’abbaye Ober-Gerwern devait fournir, en alternance avec la corporation Mittellöwen, un banneret. Les archives contiennent un grand nombre de documents en rapport avec le Gerberngraben (fossé des tanneurs) et la maison de l’abbaye, ainsi que des registres de faillites, tenus jusqu’en 1827. Les actes de la faillite de Johann Ludwig Stürler, en 1796—1797, contiennent des listes des biens qui furent alors vendus aux enchères: atlas, cartes, peintures et une bibliothèque de plus de 11’000 volumes.

Mittellöwen: 23 mètres linéaires de documents d’archives, XVIe—XXe siècles
Parmi les membres de cette corporation figurent des représentants de l’élite économique et politique, des artistes et un titulaire du prix Nobel. A côté de documents relatifs aux affaires internes, les archives contiennent un grand nombre de registres de faillites ainsi que la documentation sur l’auberge Goldener Falken.

Webern: 22 mètres linéaires de documents d’archives, XVe—XXe siècles
Avec les listes de maîtres et les livres des artisans, ainsi que des documents des chapeliers, ces archives donnent un aperçu du métier, tandis que les registres des faillites renseignent sur l’histoire économique du XVIIIe siècle.

Schuhmachern: 16 mètres linéaires de documents d’archives, XVIe—XXe siècles
Les procès-verbaux, registres de faillites et documents relatifs à l’assistance publique et aux tutelles couvrent toute la période. En revanche, les documents sur le métier et les actes entre 1890 et 1980 n’ont pas été conservés.

Mohren: 23 mètres linéaires de documents d’archives, XVe—XXe siècles
Ces archives diversifiées documentent la vie corporative. Le plus ancien statut des tailleurs et tondeurs de draps remonte à 1460. Il faut signaler en particulier l’histoire de la société, composée en 1762 par Albrecht Herport (1731—1798), et les documents sur le contrôle des compagnons tailleurs de passage, bénéficiaires d’un soutien matériel (1825—1894).

Kaufleuten: 31 mètres linéaires de documents d’archives, XVIe—XXe siècles
La transmission débute au milieu du XVIe siècle, mais présente une lacune entre 1634 et 1716. Sont dignes de mention les rapports déposés par les bénéficiaires de bourses d’études et les dossiers liés à la police du marché et du commerce, dont cette abbaye avait la charge.

Zimmerleuten: 18 mètres linéaires de documents d’archives, XVIIIe—XXe siècles
Etant donné la rareté générale des documents relatifs aux métiers, ceux qui concernent les menuisiers et les tonneliers, des XVIIIe et XIXe siècles, sont particulièrement intéressants.

Affen: 12 mètres linéaires de documents d’archives, XIVe—XXe siècles
La transmission des documents ne se généralise ici qu’au XVIIe siècle. Ces archives contiennent néanmoins quelques sources plus anciennes, des XIVe et XVe siècles, relatives à la prébende dont l’abbaye disposait à l’église paroissiale, ou provenant de personnes privées.

Schiffleuten: 8 mètres linéaires de documents d’archives, XIVe—XXe siècles
Les procès-verbaux et les comptes de l’abbaye sont conservés depuis 1720; cependant, les charges politiques ou administratives sont très rarement documentées. Le sociétariat est documenté à partir de 1835.

Burgergesellschaft: 2 mètres linéaires de documents d’archives et photographies, XXe siècle
Cette société fondée en 1910 est ouverte aux bourgeois qui ne sont pas membres d’une corporation ou abbaye; elle représente leurs intérêts vis-à-vis des autorités bourgeoisiales. Les archives contiennent des procès-verbaux et documents en rapport avec la vie de la société et les travaux de construction qu’elle a entrepris.    

Online-Archivkatalog

Catalogue en ligne des archives