Portails d’archives

A quoi servent les portails?
Les portails permettent de faire des recherches simultanément dans plusieurs institutions. Le principal portail suisse dans le domaine des archives est Archives Online. Il existe en outre des portails d’archives européens et des sites internet dédiés à un domaine particulier comme la photographie.

Archives Online – le portail suisse des archives
archiveonline.org permet de faire des recherches simultanément dans de nombreuses archives suisses. De la liste des résultats, on accède directement aux sites des institutions qui les ont fournis, par exemple au catalogue en ligne des archives de la Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne. C’est sur ces sites que l’on trouvera les informations détaillées.

Archives Portal Europe
Le portail européen des archives (APE) est une plate-forme qui donne accès à des documents d’archives de tout le continent européen. Plus de 300 institutions participent à ce portail.

Daguerreobase 
Le site Daguerreobase, catalogue collectif pour les daguerréotypes, recense ce type de photographies sur plaque de cuivre argenté, pratiqué entre 1839 et 1860 environ. La Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne, qui possède une collection exceptionnelle de daguerréotypes, est membre de ce réseau européen.

e-codices
La bibliothèque virtuelle de manuscrits e-codices donne accès à des manuscrits numérisés provenant d’archives, de bibliothèques, de monastères, de musées et de collections privées suisses. Depuis 2010, la Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne numérise régulièrement des manuscrits à l’intention d’e-codices. Actuellement, on peut accéder grâce à ce site à une cinquantaine de manuscrits de la section Bongarsiana/Codices.

Swiss Postcard – La Suisse d’autrefois en cartes postales
L’application «Swiss Postcard» présente une sélection de cartes postales qui se trouvent en majorité dans les bibliothèques cantonales et à la Bibliothèque nationale suisse. La Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne y a contribué en fournissant environ 150 cartes de ses collections. L’application est gratuite; munie de divers outils de navigation et de recherche, elle a été inaugurée au début de 2015 avec des cartes d’un millier de communes suisses, réalisées vers 1900. Elle s’enrichit régulièrement.